L’utilisation du déshumidificateur est donc non seulement justifiée, mais aussi nécessaire en fonction du microclimat qui se crée dans la maison. Sa première raison d’être, et aussi la plus importante, est en fait de préserver la santé des personnes. Les risques sont donc représentés avant tout par les allergies et les problèmes liés aux voies respiratoires, mais aussi par d’autres pathologies de nature plus spécifique, surtout pendant les mois d’hiver et pour les catégories de personnes traditionnellement plus exposées, à savoir les personnes âgées et les enfants.

De plus, le développement de moisissures et de champignons n’est pas seulement nuisible à la santé, ces micro-organismes s’attachent aux fibres avec lesquelles ils entrent en contact, provoquant ainsi la pourriture des vêtements, du bois des meubles et éventuellement des poutres du toit. Pénétrant dans le plâtre et les couches superficielles de la maçonnerie, ils effectuent en outre un lent travail d’écaillage qui, à long terme, commence à se manifester par un effritement, un écaillage et un effritement qui mettent en danger l’intégrité structurelle de la maison elle-même.

Le modèle le plus approprié

Par rapport à l’efficacité réelle du déshumidificateur à absorber l’humidité du milieu environnant, cela dépend principalement du type d’appareil et de ses spécifications techniques. En fait, si vous avez l’intention d’acheter un déshumidificateur électrique, vous devrez le faire en fonction de la taille de l’environnement où vous comptez l’utiliser.

Les modèles portables sont capables de collecter de 0,3 à 0,7 litre par heure, avec une moyenne d’environ 5 litres extraits après huit heures de fonctionnement continu. Vous devez donc également faire attention à la durée d’utilisation, car si vous les laissez trop longtemps, vous risquez de trop assécher l’air.

En hiver, ils sont excellents pour éliminer la condensation qui se forme à l’intérieur de la maison en raison de températures extérieures trop basses, tandis qu’en été, ils éliminent l’ennuyeuse hotte humide qui se forme en raison de la température élevée, ce qui accélère l’évaporation.

Nous avons déjà discuté des avantages du maintien du bon pourcentage d’humidité dans l’air auparavant, en voulant poursuivre la discussion sur l’efficacité, cependant, il faut dire qu’une grande partie de la nécessité d’utiliser un déshumidificateur est principalement liée aux conditions environnementales du lieu où vous vivez. Géographiquement parlant, en effet, toute l’Italie est située dans une bande qui a tendance à être humide, donc soumise à des variations de température en fonction de la saison et de l’orientation de l’axe terrestre.

En descendant dans le microcosme du lieu où l’on vit, beaucoup est donc donné par des caractéristiques physiques telles que l’altitude, la proximité de masses d’eau comme les rivières, les lacs ou les mers, la présence plus ou moins massive d’arbres et de végétation, etc. Un autre facteur déterminant pour la formation de l’humidité dans une maison, est donné par ses critères de construction. Un appartement bien isolé, par exemple, avec des fenêtres étanches, est moins susceptible de développer de l’humidité qu’une vieille maison, sans revêtement isolant et avec des courants d’air à chaque taxe.